Investir dans les compétences

Pour encourager les salariés à se tourner vers les secteurs d’avenir et ainsi renforcer la compétitivité des entreprises françaises, le Gouvernement investit 1 milliard d’euros dans le développement des compétences.

Cet investissement dans les compétences vise, à aider les salariés à se reconvertir vers les métiers porteurs – grâce au renforcement du dispositif de la PRO-A et à l’abondement du compte personnel de formation (CPF) – et à orienter les demandeurs d’emploi vers les formations d’avenir avec la réallocation de crédits du Plan d’Investissement dans les Compétences (PIC).
En outre, la modernisation et la digitalisation du secteur et la revalorisation de la rémunération des demandeurs d’emploi stagiaires faciliteront l’accès à la formation professionnelle.