Accompagner les jeunes - Plan 1 jeune 1 solution

Pour aider les 750 000 jeunes arrivés sur le marché du travail en septembre 2020 mais aussi ceux qui sont aujourd’hui sans activité ou formation, le Gouvernement mobilise un budget de 6,7 milliards d’euros, soit un triplement des moyens consacrés aux jeunes.
Le plan 1 jeune 1 solution, lancé le 23 juillet 2020, vise à offrir une solution à chaque jeune. Il mobilise un ensemble de leviers : aides à l’embauche, formations, accompagnements, aides financières aux jeunes en difficulté, etc. afin de répondre à toutes les situations. L’objectif est de ne laisser personne sur le bord de la route.

Les 3 axes du plan #1jeune1solution

- Faciliter l’entrée dans la vie professionnelle :

- Orienter et former 200 000 jeunes vers les secteurs et métiers d’avenir :

  • de nouvelles formations qualifiantes vers les métiers d’avenir grâce au Plan d’Investissement dans les Compétences (PIC) : 100 000 nouvelles formations qualifiantes ou pré-qualifiantes seront proposées aux jeunes sans qualification ou en échec dans l’enseignement supérieur.
  • des formations dans le secteur du soin pour doubler les capacités de formation des aides-soignants, des infirmières et des auxiliaires de vie dans les 5 prochaines années.
  • des formations numériques pour les jeunes non-qualifiés.
  • des parcours personnalisés pour les décrocheurs entre 16 et 18 ans.
  • des places de formation supplémentaires pour poursuivre des formations en études supérieures, en CAP et BTS à la rentrée 2020.
  • Doublement du nombre d’élèves bénéficiaires des cordées de la réussite et des parcours d’excellence.

- Accompagner plus particulièrement les jeunes éloignés de l’emploi en construisant 300 000 parcours d’insertion sur mesure

Des mesures spécifiques pour booster l’apprentissage

Pour les CFA, un financement exceptionnel pour garantir la formation et investir dans des équipements numériques :
- Des aides pour soutenir le développement des programmes de formation.
- Une ouverture de l’investissement pour équiper les apprentis en matériel numérique.

Découvrez le guide pratique pour les CFA pour prendre connaissance des mesures du plan de l’apprentissage et des outils mis à disposition

Pour les entreprises, une aide financière exceptionnelle pour le recrutement d’un apprenti en première année

Pour les contrats signés à compter du 1er juillet 2020 et jusqu’au 28 février 2021 préparant à un diplôme jusqu’au master (bac + 5 – niveau 7 du RNCP) :
- Une aide exceptionnelle de 5 000 € pour l’embauche d’un apprenti mineur.
- Une aide exceptionnelle de 8 000 € pour l’embauche d’un apprenti de plus de 18 ans.

Cette aide couvre 100 % du salaire de l’apprenti de moins de 21 ans et 80 % du salaire d’un apprenti de 21 à 25 ans révolus. En savoir + sur l’aide exceptionnelle aux employeurs qui recrutent en apprentissage.

Découvrez le guide pratique pour les entreprises pour prendre connaissance des mesures du plan de l’apprentissage et des outils mis à disposition

Dossier de presse

Dossier de presse

La méthode de construction de ce plan est fondée sur le dialogue et la concertation avec les partenaires sociaux, les entreprises et les territoires.